dans

Ça gâche le plaisir sexuel

📷 Freepik

Même si le sexe procure l’un des plaisirs les plus fous et les plus profonds de la vie, il y a des choses que hommes comme hommes détestent pendant les moments de plaisir intimes.

Il faut poser la question pour savoir ce que veulent les humains. Le sexe restant toujours l’un des sujets aux multiples aspects, la société de jouets sexuels Lovehoney a voulu en savoir plus sur ce que les partenaires détestent le plus pendant les rapports sexuels.

Pour avoir des réponses sur cet aspect de la chose, Lovehoney a sondé 3000 adultes qui se sont prononcés sur le sujet. De leurs réponses, découvrons ce qui gâche le plaisir sexuel.

Selon le sondage, 30% des femmes qui ont participé à l’enquête ont révélé que, se sentir gêner pendant l’acte est la principale chose qu’ils détestent le plus à propos du sexe. Quand aux hommes, pour 34% d’entre eux, leur principal souci avec le sexe c’est quand les rapports sexuels finissent trop vite.

Mais, il n’y a pas que les hommes à qui les rapports trop courts font mal. Les femmes n’aiment pas non plus les rapports sexuelles qui se terminent trop rapidement, 29% étant d’accord avec cette réponse. Mais ce n’est pas tout, l’absence d’orgasmes, les interruptions et les préliminaires fantaisistes et insuffisants sont autant de facteurs qui gâchent le plaisir chez respectivement 28%, 27% et 24% des femmes interrogées.

Comme chez la femme, les interruptions (28%), absence d’orgasme (21%) entravent la jouissance chez l’homme également, mais le pire, pour 30% des hommes interrogés, c’est la difficulté à amener leur partenaire à l’orgasme. Et pour 17% des hommes participants à ce sondage, ce qu’ils détestent à propos du sexe c’est d’attraper une IST.

Alors que les femmes se sentent gêner pendant l’acte, les hommes se plaignent de l’endurance.

Pour le premier, c’est probablement une affaire de conscience de soi qui pourrait être due à une foule de facteurs, tels que l’obsession de leur apparence pendant l’action ou la pression pour atteindre l’orgasme par pénétration.

Si la conscience de soi est le plus gros problème pour vous pendant l’acte sexuel, essayez de l’éviter en vous concentrant uniquement sur ce que vous ressentez au lit… pas sur votre apparence ou sur ce qui va se passer dans les 10 prochaines minutes. Restez simplement dans l’instant présent et admirez à quel point votre partenaire vous fait du bien, et cette conscience de soi disparaîtra sans que vous vous en rendiez compte.

Pour le deuxième, si les hommes n’arrivent pas à durer, c’est probablement parce qu’ils libèrent trop vite. Pour contrôler l’éjaculation, ne soyez pas obsédé, soyez totalement décontracté. Si pendant les frottements vous le sentez arrivé à grand pas, arrêtez-vous et touchez un mot à votre partenaire ou pensez à quelques choses d’autres tout en faisant des câlins et des bisous à votre partenaire, ça vous permettra de vous décontracter un instant avant de reprendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 raisons que consommer du raisin, c’est vivre en bonne santé

Femmes, saviez-vous que vos lèvres en disent long sur votre personnalité ? Lisez ceci