RESTEZ CONNECTÉ

ALIMENT

Quoi manger avant d’aller au lit : voici les meilleurs et les pires aliments pour dormir

Découvrez les meilleurs et les pires aliments pour passer de belles nuits de sommeil.

Avatar

Publié

le

Vous avez du mal à dormir ? Vois avez des sommeils plutôt agités ? Et si vous pouviez contrôler ce que vous avalez avant de se jeter au lit, pour une bonne qualité de sommeil ? Découvrez les meilleurs et les pires aliments pour passer de belles nuits de sommeil.

Faire du sport, c’est rester presque toujours en bonne santé, mais, faudrait-il encore surveillé votre consommation de nourriture si vous ne voulez pas gâcher vos sommeils, encore et encore !

Pour vous aider rapidement à faire une sélection des aliments, voici ce qu’il faut manger (et ne pas manger) avant de se coucher pour une bonne nuit de sommeil.

1 sur 16 : Les cerises

Meilleur ! Les cerises sont l’un des rares aliments naturels à contenir de la mélatonine, le produit chimique qui aide à contrôler l’horloge interne de notre corps, explique Keri Gans, diététiste à New York et auteur de The Small Change Diet. Une étude, quoique petite, a révélé que la consommation de jus de cerise acidulée entraînait de petites améliorations de la durée et de la qualité du sommeil chez les adultes souffrant d’insomnie chronique.

Si les voyageurs prennent souvent des capsules de mélatonine pour lutter contre le décalage horaire, pourquoi ne pas avaler quelques cerises, acidulées ou non, pour favoriser le sommeil ?

2 sur 16 : Un cheeseburger au bacon

Pire ! La teneur en graisse stratosphérique de ce fast-food particulier est garantie pour être un tueur de sommeil. La graisse stimule la production d’acide dans l’estomac, qui peut se répandre dans l’œsophage, provoquant des brûlures d’estomac.

Les aliments gras peuvent également desserrer le sphincter œsophagien inférieur, la barrière entre l’estomac et l’œsophage, ce qui permet à l’acide de pénétrer encore plus facilement aux mauvais endroits. En fait, il n’y a presque rien qui recommande ce genre de gourmandise riche en graisses et en sel si vous voulez préserver votre santé, y compris la qualité de votre sommeil.

3 sur 16 : Le lait

Meilleur ! Le lait contient un acide aminé tryptophane, un précurseur de la sérotonine chimique du cerveau. C’est peut-être pas qu’un conte de vielle épouse si grand-mère en prépare un verre de lait chaud pour vous aider à vous endormir.

Bien que le sujet soit controversé, certaines personnes pensent que le tryptophane et la sérotonine pourraient faciliter le sommeil. Ou peut-être qu’un simple verre de lait vous rappelle des souvenirs d’enfance apaisants, qui vous aident à vous évader.

4 sur 16 : Du vin

Pire ! L’alcool de toute sorte est à éviter pour dormir. Pourquoi ? Il se métabolise rapidement dans votre système et vous oblige à vous réveiller plusieurs fois pendant la nuit.

Une étude a révélé qu’un verre de bourbon ou de vodka mélangé à du soda sans caféine au coucher augmentait de 15 minutes le temps que les femmes passaient éveillées pendant la nuit. L’alcool réduit également le temps de sommeil nocturne de 19 minutes et diminué la qualité du sommeil.

Si vous ne vous abstenez pas de boire de l’alcool pour votre propre bénéfice, faites-le pour votre conjoint car alcool aggrave le ronflement et aura donc un impact sur vous et votre partenaire de lit.

5 sur 16 : Le riz au jasmin

Meilleur ! Le riz au jasmin occupe une place élevée sur l’index glycémique, ce qui signifie que le corps le digère lentement, libérant progressivement du glucose dans la circulation sanguine.

Une étude de 2007 dans l’American Journal of Clinical Nutrition a révélé que la consommation de riz au jasmin quatre heures avant le coucher réduisait de moitié le temps nécessaire pour s’endormir par rapport à un repas à indice glycémique élevé au même intervalle de temps. Les auteurs pensent que les repas à indice glycémique élevé peuvent augmenter la production de tryptophane.

6 sur 16 : Le café

Pire ! Le café contient de la caféine, qui est un stimulant nerveux central. Si vous prenez du café près de l’heure du coucher, n’allez même pas au lit, parce que vous ne dormirez probablement pas.

Bien sûr, les gens diffèrent dans leur sensibilité à la caféine et cela dépend généralement de la quantité de caféine que vous avez l’habitude de consommer. Si vous ne connaissez pas votre tolérance, oubliez le café, surtout en fin de journée.

7 sur 16 : Les céréales enrichies

Meilleur ! Les glucides en général sont bons pour dormir, mais ce n’est pas une bonne idée de se gaver d’une boîte de biscuits avant le coucher (ou à tout moment). Essayez plutôt du blé râpé qui contient des glucides «bons» ou complexes.

Mieux encore, les céréales se marient bien avec le lait qui a ses propres qualités favorisant le sommeil. «C’est deux pour le prix d’un», dit Rosenberg. Les autres glucides complexes sont le quinoa, l’orge et le sarrasin.

8 sur 16 : Le chocolat noir

Pire ! Le chocolat contient non seulement des calories, mais de la caféine, en particulier du chocolat noir. Le chocolat contient également de la théobromine, un autre stimulant qui peut augmenter la fréquence cardiaque et l’insomnie.

Une barre de chocolat au lait Hershey de 1,55 once, par exemple, contient environ 12 milligrammes de caféine, soit la même quantité que trois tasses de café décaféiné. La barre foncée spéciale d’un Hershey contient 20 milligrammes de caféine, environ la même chose qu’une demi-once d’espresso.

9 sur 16 : Les bananes

Meilleur ! Les bananes aident à favoriser le sommeil car elles contiennent des relaxants musculaires naturels, du magnésium et du potassium. Ce sont aussi des glucides qui vous rendront également somnolent.

En fait, les bananes sont une situation gagnant-gagnant en général. Ce sont des promoteurs de la santé globale, car ils fournissent du potassium pour la santé cardiovasculaire et le fonctionnement cognitif.

10 sur 16 : Red Bull (boisson énergétique)

Pire ! L’élément coupable ici encore est la caféine, et elle est présente à la pelle. Une boisson énergisante Red Bull de huit onces contient environ 80 milligrammes de caféine.

Avec autant de caféine, vous feriez bien d’éviter les boissons énergisantes encore plus tôt dans la journée, car chez certaines personnes, la caféine peut mettre jusqu’à huit heures pour digérer.

11 sur 16 : La dinde

Meilleur ! Comme le lait, la dinde contient du tryptophane, un produit chimique qui peut assoupir les gens devant la télévision après le dîner. Mais si vous êtes un insomniaque irréductible, la valeur d’un repas de dinde (ou d’un verre de lait) ne vous aidera probablement pas.

Il faudrait boire beaucoup de lait ou de dinde pour avoir un effet majeur, mais si vous avez besoin d’un petit coup de pouce dans la bonne direction, cela pourrait aider.

12 sur 16 : Les boissons gazeuses

Pire ! Les boissons gazeuses typiques comme, Mountain Dew, le Pepsi et le Coca contiennent des agrumes ainsi que du benzoate de sodium et d’autres produits chimiques qui peuvent aggraver le tractus gastro-intestinal et favoriser le reflux acide, pas une recette pour une bonne nuit de sommeil.

13 sur 16 : La patate douce

Meilleur ! Les patates douces sont le rêve d’un dormeur. Non seulement ils fournissent des glucides complexes favorisant le sommeil, mais ils contiennent également ce potassium relaxant musculaire. Les pommes de terre ordinaires (cuites au four et gardant la peau), les haricots de Lima et la papaye sont d’autres bonnes sources de potassium.

14 sur 16 : Curry indien

Pire ! Ce n’est pas la nourriture indienne en soi, mais les épices lourdes qui peuvent vous empêcher de dormir la nuit. Une étude menée en Australie a révélé que les jeunes hommes qui mélangeait de la sauce Tabasco et de la moutarde pour leur dîner avaient plus de mal à s’endormir et dormaient moins profondément contrairement à ceux qui prenaient des soupers plus doux.

Les épices peuvent également provoquer des brûlures d’estomac. Donc, ne faites certainement pas épicé et riche en matières grasses dans le même repas de fin de journée. C’est une recette potentiellement destructrice de sommeil.

15 sur 16 : Thé à la valériane

Meilleur ! Il a été démontré dans certaines études que la racine de la valériane accélère le sommeil et améliore la qualité du sommeil. Certaines personnes pensent que le thé à la valériane et les infusions d’agripaume, de camomille et d’herbe à chat, dont aucune ne contient de caféine, vous rend somnolent. Ce n’est peut-être pas une propriété du thé lui-même, mais le pouvoir du rituel relaxant lorsque vous vous en préparez pour le lit.

16 sur 16 : Poulet

Pire ! Le poulet ou tout autre type de protéine sera contre-productif s’il est consommé la nuit. «La digestion est censée ralentir d’environ 50% pendant que vous dormez, mais si vous mangez beaucoup de protéines, vous digérez [encore] plus lentement», explique Rosenberg.

Au lieu de se concentrer sur le sommeil, votre corps se concentre sur la digestion. L’ajout d’un hydrate de carbone à la protéine peut faire pencher la balance vers le sommeil.

Et c’est tout !

Vous savez désormais quoi grignoter la nuit pour améliorer la qualité du sommeil et dormir encore plus profondément, parce que vous méritez bien, toujours, une bonne nuit de sommeil, étant donné tout le stress de la journée.

CLIQUER POUR COMMENTER

COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actuelle Life
Don`t copy text!